22
Dec
2014
8

Etat qui paye : Augmentation jusqu’à 8000% du prix des médicaments aux USA

Chaque fois que se met en place un système ou c’est “l’Etat qui paye”, vous pouvez avoir la certitude que plein de rapaces viendront se greffer dessus. Ceci peut aller du petit particulier qui cherche à « profiter du système » jusqu’au grand groupe industriel qui se sert sans vergogne. Comme les fonctionnaires gèrent un argent qui n’est pas le leur, la gabegie et le gaspillage deviennent la règle.

Alors qu’Obama cherche à renfoncer la couverture médicale des américains, les laboratoires pharmaceutiques reniflent l’odeur du cash et avancent leurs pions. Ils savent bien qu’une fois que l’Etat paye, il suffit de se pencher pour ramasser l’argent.

Sur les 12 derniers mois, les prix de certains médicaments génériques ont explosé de manière complètement artificielle [source]. Voici une liste non exhaustive :

Médicament Usage Prix 2013 Prix 2014 Augmentation
Doxycycline Antibiotique 20 USD 1849 USD 8281%
Albuterol Asthme 11 USD 434 USD 4014%
Glycopyrrolate Cœur 65 USD 1277 USD 2728%
Divalproex Migraines 31 USD 234 USD 736%
Pravastatin Cholesterol 27 USD 196 USD 573%
Neostigmine Anesthésie 25 USD 121 USD 522%
Benezepril Tension 34 USD 149 USD 420%

 

L’augmentation de la Doxycycline (+8281%) s’est fait en deux temps. D’abord elle disparait des étalages en juin 2013. On crie à la pénurie [source]. Puis elle revient au nouveau prix ! En Euro, ça fait une augmentation de 16.31 Euros à 1508 Euros.

Même des médicaments comme la Digoxin qui étaient vendus à 11 centimes le comprimé, sont passés à 1.10 dollars le comprimé [source].

Les médicaments qui étaient déjà chers atteignent de nouveaux sommets. Le Isuprel (sert à traiter les maladies cardiaques) passe de 916 à 4489 dollars.

Les américains vont bientôt créer un « trou de la sécu ». Avec leur gout du gigantisme, ça sera quelque chose qui prendra de telles proportions, que l’économie mondiale sera touchée.

1 Response

  1. Marius Morin

    Bonjour Aldo,
    Je viens de prendre connaissance de cet article. Il est révélateur et va dans le même sens que le chapitre VII “Les dangereuses dérives de Big Pharma du livre LA FAILLITE DU MONDE MODERNE de Salim Laïbi. Voilà la victoire de Mammon ou l’idolâtrie du dieu Argent. Un monde pas facile à vivre quand on y résiste, Bonne route! Marius

Leave a Reply