18
Dec
2014
3

L’Iraq Tente de Bloquer ISIS avec des Soldats… Fictifs !

On a tous vu à quelle vitesse ISIS a pu progresser en Iraq. Pourtant, ce groupe terroriste est composé surtout de voyous étrangers plus portés sur l’exaction contre les civils que sur les batailles militaires.

Une des raisons de cette percée rapide d’ISIS est la corruption du régime iraquien. Lorsque les terroristes ont passé la frontière et ont commencé à arriver depuis la Syrie, l’armée de Bagdad avait plus de 50’000 soldats fictifs à leur opposer.

Ce qui et bien avec le soldat fictif que est que sa solde et le budget de son déploiement sont versés à des politiques ou cadres véreux. Ils achètent des télévisions, des meubles et des biens de bouche. L’épouse peut aller faire du shopping à Dubaï ou à Paris alors que les enfants se payent les derniers gadgets “made in China”.

L’inconvénient avec le soldat fictif, c’est qu’il ne peut pas défendre le pays une fois que des bandes de coupeurs de têtes traversent la frontière.

Ce schéma est devenu la règle dans les pays arabo-musulmans. Ceux qui sont en charge de la pérennité et la destinée du pays, ne sont que des alimentaires à la recherche de profits personnels. Par tous les moyens et sans aucune vergogne, ils détournent des ressources cruciales afin de gratifier leurs désirs immédiats et ceux de leur clan.

D’après la BBC [link], les soldats fictifs ou fantômes, correspondent à des militaires qui sont morts, ont déserté, ou n’ont jamais existé. Ils sont financés par l’argent du contribuable américain qui verse des milliards pour subventionner la mise en place d’une armée qui puisse garantir la stabilité et la sécurité de ce pays.

Leave a Reply